bandeau

J’enrubanne

Conservation des fourrages – ensilage

L’ensilage est une technique de conservation et de stockage des fourrages qui leur permet de garder une grande valeur nutritive et sanitaire.

Il est indispensable de créer un environnement étanche à l’oxygène, pour de bons résultats en matière de conservation de fourrages par fermentation naturelle (levure), avec des taux de MS (matière sèche) entre 20 et 60 %. Le fourrage doit donc être stocké dans des contenants aussi étanches que possibles.

Dès que l’oxygène entre en contact avec les fourrages, il induit un processus de fermentation anaérobie. Cela entraîne la disparition de la protection par l’acide lactique contre les microorganismes nuisibles. Le fourrage riche en nutriments se détériore et devient peu à peu non comestible.

Lorsque le fourrage est conservé dans des conteneurs hermétiques, l’oxygène disparait rapidement grâce aux enzymes de la chaîne respiratoire des plantes.

Dans un système de silo ouvert, tel que les silos-tours et silos-fosses, le stockage s’effectue aussi hermétiquement que possible durant l’enrubannage, grâce à une bonne répartition et pendant le stockage, grâce à une bâche étanche qui prévient et empêche toute fuite.

Pour l’ensilage en balles de grand diamètre, parfaitement étanches à l’oxygène, les conditions indispensables sont une presse moderne et une enrubanneuse, ainsi qu’un film étirable d’ensilage de haute qualité.